Nous contacter par mail 02 40 16 04 70

Votre parcours

Comment initier une demande de soins

1

Prescription

Par votre médecin traitant ou par le médecin hospitalier.

Pictogramme interaction médecins et famille

2

Évaluation

de votre état de santé et de votre domicile par des professionnels.

Pictogramme médecin présentant un schéma

3

Mise en place au domicile

Après accord de votre médecin traitant.

pictogramme domicile familial

4

Réalisations des soins

par des professionnels de santé comme si vous étiez à l’hôpital.

Pictogramme infirmière de nuit et kiné.

L’hospitalisation à domicile nécessite

  • Votre accord
  • L’accord de votre entourage le cas échéant
  • L’accord de votre médecin traitant, du médecin hospitalier éventuel et du médecin coordonnateur de l’HAD

Les documents

Demande d’admission émanant d’un médecin

Organisation des soins à domicile

Élaboration d’un projet de soin

Dès votre admission, un projet thérapeutique est instauré, en concertation avec le médecin traitant, le médecin spécialiste éventuel, et le médecin coordonnateur de l’HAD pour une durée déterminée et renouvelable.

Organisation des soins

Le passage des soignants est organisé 24h/24 et 7jours/7. Si nécessaire, une visite de concertation réunit le médecin traitant, l’équipe de l’HAD et les intervenants extérieurs.

Continuité des soins

24h/24 – 7 jours sur 7
Pour joindre l’HÔPITAL A DOMICILE NANTES & RÉGION :
Numéro Unique : 02 40 16 04 70

Le jour de l’admission

  • Information de votre médecin traitant du début de l’HAD
  • Adaptation de votre domicile en fonction du projet de soins défini
  • Location du matériel nécessaire par l’HAD
  • Installation du matériel médical
  • Présentation des consignes d’utilisation du matériel
  • Remise de votre dossier de soins contenant les informations sur votre prise en charge, le passage des intervenants, les soins réalisés…

L’infirmier interviendra à votre domicile pour réaliser les soins.

Financement

Une hospitalisation à domicile est prise en charge dans les mêmes conditions qu’une hospitalisation classique par :

Les organismes d’assurance-maladie. Selon votre situation et les soins qui vous sont prodigués, le financement par la sécurité sociale peut être de 100%.

Les mutuelles, en complément de l’assurance-maladie et pour la prise en charge du ticket modérateur qui, le cas échéant, restera à votre charge.

Ce qui est pris en charge

  • Les soins prodigués par les différents professionnels de santé (infirmiers, aides-soignants, kinésithérapeutes, psychologues, diététiciens…)
  • Les consultations de votre médecin traitant ou référent
  • Les médicaments et produits pharmaceutiques, les compléments alimentaires
  • La location du matériel
  • Les matériels et fournitures à usage unique
  • Les examens de laboratoire
  • Les déplacements en ambulance selon les règles de facturation applicables

Ce qui n’est pas pris en charge

  • Les honoraires des médecins spécialistes libéraux
  • La radiologie
  • Les produits de parapharmacie
  • L’aide à domicile et le portage des repas (ces besoins sont étudiés au cas par cas par nos équipes)

Carte vitale

A savoir

Vous ne devez pas utiliser votre Carte Vitale pour vos soins, médicaments et matériels prescrits dans le cadre de votre hospitalisation à domicile.